| | News

Neuchâtel repense les structures de sa formation professionnelle

Neuchâtel veut centraliser la gestion des formations professionnelles (photo d'illustration) | Keystone / Martial Trezzini

Neuchâtel entend se doter d’une structure cantonale unique pour superviser l’ensemble de sa formation professionnelle. Baptisé CPNE - pour Centre de formation professionnelle neuchâtelois -, le projet devrait être transmis pour examen au Grand conseil cet été.

De quoi on part. Actuellement, ce sont quatre centres répartis sur le territoire qui assurent la formation professionnelle: le Centre professionnel du Littoral neuchâtelois à Neuchâtel (CPLN), le Centre interrégional de formation des Montagnes neuchâteloises au Locle et à La Chaux-de-Fonds (CIFOM), le Centre professionnel des métiers du bâtiment à Colombier (CPMB) et une partie du Lycée Jean-Piaget à Neuchâtel (pour les maturités professionnelles commerciales). Autant d’institutions indépendantes les unes des autres et dotées de directions propres.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.