Reservé aux abonnés

Mon école, ma communauté: comment garder le lien à distance?

Comment se sentir membre d'une communauté si les campus se vident? | Keystone / Laurent Gilliéron

Fréquenter durant des années une université ou une haute école nourrit souvent le sentiment d’appartenance à une communauté bien particulière. Le basculement de plus en plus fréquent vers des cours en ligne — et donc la possibilité de suivre un cursus à distance — peut mettre à mal ce processus d’identification et porter un sérieux coup à la dimension sociale de la vie académique. Mais les rectorats et les associations d’étudiants veillent.

Pourquoi on en parle. Le présentiel manque cruellement à l’enseignement supérieur. Derrière la multiplication des cours en ligne et l’annulation en série des évènements associatifs se cache une foule d’étudiants et de professeurs en mal de repères. En Suisse, comme ailleurs, des nouvelles façons de vivre les années formatrices de Bachelor ou de Master voient le jour.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous