Les six doyens du Conservatoire de Lausanne démissionnent

Le Conservatoire de Lausanne. | Photo HEMU

Une démission en bloc, en plein milieu d’année scolaire, pour envoyer un message à leur direction. C’est ce qu’ont fait mardi les six doyens du Conservatoire de Lausanne, rapporte Le Temps. Ils souhaitent ainsi dénoncer «une gestion calamiteuse», «un manque de vision sur le long terme, des décisions prises dans l’urgence, des postes laissés vacants ainsi qu’un manque de reconnaissance».

La décision a été soutenue à l’unanimité (moins une abstention) par les 80 professeurs du Conservatoire, dimanche en assemblée générale.

Pourquoi c’est important. Le geste est fort et met en lumière des problèmes qui datent de 2018. Malgré une nouvelle direction désignée cette année-là, les problèmes sont encore nombreux aujourd’hui, se plaignent les démissionnaires. Un déficit récurrent, notamment, a mené à des décisions telles que l’augmentation de l’écolage ou la diminution du salaire des enseignants.

Un audit sera lancé en février. «Grâce à des spécialistes, nous allons pouvoir déterminer quelles seront les solutions d’amélioration au niveau de la gouvernance», a réagi la directrice générale Noémie L. Robidas, citée par Le Temps. «Aucune décision ne sera prise dans la précipitation car nous souhaitons adopter des mesures drastiques afin de préparer le futur sereinement.»

link

A lire sur Le Temps