| | Radar

Les jeunes travailleurs ne sont pas ceux que l'on croit

Pixabay

Chaque semaine l'équipe du Flux «Apprendre & Travailler» vous présente un aperçu de la page Carrières du Temps, dans le cadre de la nouvelle collaboration entre les deux médias.

Ils accordent de l’importance au salaire et à la stabilité de l’emploi. Leurs collègues et leur environnement de travail sont essentiels, la possibilité de télétravailler beaucoup moins. La réputation et les actions «éthiques» de leur entreprise passent en second plan. De qui parle-t-on? Des jeunes travailleurs, contre toute attente!

Une étude française a révélé jeudi que les jeunes sont bien plus adeptes du bureau que leurs aînés. En parallèle, le Young Professional Attraction Index,  étude publiée mi octobre et menée chaque année depuis 2018 sur mandat d'Academic Work, spécialistes du recrutement et placement de juniors et d'étudiants, dévoile quels sont les critères qui priment pour les jeunes de 18 à 30 ans avec au maximum cinq ans d’expérience, au moment du choix d’un employeur. Les résultats de l’enquête 2021 sont pour le moins surprenants, influencés par le crise du coronavirus, mais pas seulement.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.