| | Interview

Les débrayages se multiplient chez Smood, sur fond de négociations sociales

Image d'illustration Heidi.news

La grogne monte depuis près de deux semaines chez Smood, le spécialiste suisse de la livraison de repas à domicile. Les actions de débrayage se multiplient comme des petits pains dans toutes la Suisse romande. Heidi.news fait réagir la direction.

Ce qu’en dit Smood. La direction de l’entreprise genevoise fondée en 2013, présente aujourd’hui dans plus de 40 villes helvétiques en partenariat avec quelque 2400 restaurants et 80 magasins, et qui dit employer plus de 1000 livreurs en Suisse, a répondu, par mail, à nos questions.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.