| | News

Le monde académique réclame plus de postes permanents

Ce vendredi marque la remise officielle de la pétition à l’Assemblée fédérale. / DR

«Notre démocratie ne peut pas faire l’économie d’une recherche solide.» Ce sont les mots du comité de la pétition pour la création de postes fixes dans le monde académique, lors d’une conférence de presse tenue à Berne aujourd’hui. Ce vendredi marque la remise officielle de la pétition à l’Assemblée fédérale. Plus de 8500 personnes — aux côtés de plusieurs institutions académiques, d’associations étudiantes et de syndicats — ont signé le texte, qui se veut le fer-de-lance d’une bataille contre la précarité des chercheurs et chercheuses.

Lire aussi: Précarité dans la recherche: les scientifiques suisses crient leur ras de bol.

Cet article est réservé aux abonnés.