| | News

La Chine interdit les examens écrits pour les élèves de 6 et 7 ans

Image d'illustration. | Keystone

Pékin a interdit ce lundi de faire passer des examens écrits aux élèves durant les deux premières années d’école primaire. Cette mesure, qui concerne des enfants de six et sept ans, vise à réduire la pression d’un système éducatif extrêmement compétitif, pression qui «nuit à la santé physique et mentale» des plus jeunes, indique le ministère de l’éducation, cité par la BBC. Les nouvelles règles limitent par ailleurs le nombre d’examens pour les autres niveaux de la scolarité.

Pourquoi c’est intéressant. Le changement s’inscrit dans une série de réformes du secteur de l’éducation en Chine. Le ministère de l’éducation a également interdit les devoirs pour les élèves de première année. Et en juillet, Pékin s’était attaqué aux entreprises qui offrent des cours d’appui privé, les empêchant générer des profits avec l’enseignement des disciplines de base. L’objectif ici était alors d’alléger la pression financière sur les familles, dans un contexte de natalité déclinante qui inquiète les autorités.

link

Lire l'article de la BBC

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.