| | News

L’informatique fait son grand retour dans les collèges genevois

Cours d'informatique dans une école secondaire du canton de Glaris. | KEYSTONE/Gaetan Bally

C’était à la rentrée 2004. Sur fond de restrictions budgétaires et d’effectifs en hausse, le Département genevois de l’instruction publique (DIP) avait dû, de son propre aveu, faire du «bricolage» pour tout faire entrer dans les cases. Dans la manœuvre, les cours d’informatique au collège disparaissaient. Près de 20 ans plus tard, ils font leur grand retour dans la grille horaire des élèves du secondaire II (collège et école de culture générale).

Pourquoi c’est intéressant. Genève est le dernier canton romand à faire sa rentrée scolaire, ce lundi 30 août. La réintroduction de l’informatique au collège découle d’une décision fédérale. Et nombreux sont ceux qui l’attendaient. Les adolescents qui ont grandi à l’ère d’internet et du smartphone généralisé ne maîtrisent pas tous les outils numériques, loin de là. Le basculement vers l’école a distance au début de la pandémie a même montré qu’ils manquaient parfois de compétences très basiques.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.