| | News

L’étonnante charge des pédiatres suisses contre les mesures Covid à l’école

Des élèves de primaire masqués à Zurich, en janvier 2021. | Keystone / Ennio Leanza

C’est une prise de position surprenante sur les plans de protection à l’école qu’a publiée mardi 14 septembre Pédiatrie suisse. Elle estime que les enfants «sont la cible de mesures contraignantes qui ne sont pas médicalement justifiées». L’organisation, qui représente les pédiatres de Suisse, demande aussi une remise en question du port du masque et une réduction «au strict minimum» des tests de masse et des quarantaines.

Pourquoi c’est intéressant. Même si cela n’est pas écrit noir sur blanc, il apparaît clairement que pour la société suisse de pédiatrie, les cantons en font trop – du moins certains d’entre eux, les dispositifs variant parfois fortement de l’un à l’autre. Une position qui détonne. Et se place à contre-courant de celle des épidémiologistes et de la task force scientifique de la Confédération, qui encouragent les mesures adoptées dans les écoles, voire en réclament davantage.

Cet article est réservé aux abonnés.