| | Reportage

En entreprise, réagir face au cancer

Image d'illustration. | Pixabay

Vous êtes responsable des ressources humaines et un collaborateur ou une collaboratrice vous annonce son cancer. Vous devez réintégrer un employé après un an d’absence en raison de sa maladie grave. Comment gérer cette situation? Que dire, que faire?

La fondation Otium à Genève, qui fournit accompagnement et conseil pour aider à mieux vivre pendant et après un cancer, a lancé cet automne une formation pour les entreprises, en partenariat avec la FER Genève et le Groupe Mutuel. L’objectif: savoir mieux réagir face à ces situations très délicates. Heidi.News a pu assister à une des premières sessions de cette formation.

Pourquoi on en parle. Ces situations sont loin d’être rares. Comme l’explique Delphine Hug, qui a longtemps travaillé dans les ressources humaines et est aujourd’hui coach, reflexologue et formatrice, notamment pour Otium, les cancers sont la troisième cause d’absentéisme longue durée, dernière les troubles musculo–squelettiques (une tendinite, par exemple) et les problèmes d’ordre psychologiques. Autre chiffre marquant: deux hommes sur quatre (51%) et deux femmes sur cinq (39%) risquent de développer un cancer au cours de leur vie, selon les chiffres 2021 de l’OFS.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.