Reservé aux abonnés

Pourquoi apprendre la science des données aux étudiants en lettres et sociologie?

Image d'illustration. / xresch/ Pixabay

La mélodie est bien connue: le numérique est omniprésent et au cœur de notre société. Toutefois, les compétences techniques en la matière sont généralement réservées aux spécialistes. Face à ces constats, les Universités de Lausanne (Unil) et Neuchâtel (Unine) ont réagi. La première propose depuis 2016 un Master en humanités numériques. Quant à la seconde, elle lance pour la rentrée 2022 un Bachelor en science des données. Une formation inédite, jusqu’ici réservée aux écoles d’ingénieur.

Pourquoi c’est important. Depuis des années, les écoles polytechniques du pays enseignent la maîtrise des données et des outils informatiques à leurs étudiants. Du côté des universités, il est souvent plus difficile de sensibiliser les élèves moins scientifiques, à la maîtrise du numérique. Des lacunes auxquelles plusieurs unis romandes comptent bien remédier.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous