| | News

Covid-19: les entreprises en ordre de bataille pour affronter les absences

image d'illustration | Pixabay

Est-ce le calme — relatif — avant la tempête? Face à l’augmentation du nombre de cas de Covid-19, les milieux économiques redoutent une recrudescence des absences en entreprise, pour cause de mise en quarantaine des collaborateurs. Pour l’heure, la situation semble maîtrisée. Sans doute parce que nombre de personnes sont encore en vacances, notamment en Suisse romande, mais aussi parce que l’obligation de télétravail court aussi dans le pays jusqu’au 23 janvier et parce que différentes mesures ont été prises.

Pourquoi on en parle. Alors que le pays fait face à une pénurie de main d’œuvre dans de très nombreux secteurs, la multiplication attendue des absences de personnel — malades du Covid-19 ou cas contacts — représente une pression supplémentaire. «Nous assistons à une augmentation des cas de Covid-19, mais toujours à un niveau faible et non critique», indique-t-on chez Swisscom. Richard Neher, membre de la task force Covid de la Confédération, a cependant indiqué le week-end dernier dans le Sonntagszeitung que «la moitié de la population suisse pourrait tomber malade du Covid-19 en quelques semaines». Et Samia Hurst, vice-présidente de la task force Covid de la Confédération a assuré ce mardi 4 janvier, lors d’un point presse:

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!