| | News

Conditions de travail: les livreurs de Smood racontent

Des livreurs Smood ont témoigné devant la presse mardi. | Heidi.news

Une demi-douzaine de grévistes ont pris la parole dans les locaux du syndicat Unia mardi 16 novembre à Genève. Ils dénoncent les conditions de travail chez Smood, spécialisé dans la livraison de repas à domicile, et évoquent leur souffrance.

Le «système Smood». «On nous envoie souvent les périodes de travail disponibles à 4 heures du matin, avec l’idée que les premiers arrivés seront les premiers servis. Cela provoque du stress et de la compétitions entre nous.» Ces mots sont ceux de Sandie, livreuse chez Smood en parallèle de ses études.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.