Reservé aux abonnés

Comment le Qatar se hisse sur un Sommet de l'éducation

Doha, la capitale du Qatar, où a lieu le sommet WISE. | Pixabay

Le Qatar et l’éducation. Un pays gazier et un secteur qui, de prime abord, ne semblent pas aller de pair. Et pourtant, depuis 2009 se tient chaque deux ans à Doha le World innovation summit for education (Wise), qui rassemble des personnalités venues des quatre coins du monde. De l’avocate et rectrice de l’Université d’Edimbourg Debora Kayembe au directeur de la start-up suisse Kiwix Stéphane Coillet-Matillon, en passant par le ministre de l’éducation de Sierre Leone David Moinina Sengeh: des dizaines de personnalités vont y réfléchir aux nouveaux enjeux en matière d'éducation.

Cette année, l’enseignement en temps de pandémie sera au cœur des débats qui se tiendront du 7 au 9 décembre, un an exactement avant la Coupe du monde de football, elle aussi organisée sur ces terres.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous