| | Radar

Cascade de démissions dans des crèches du centre-ville de Genève

Image d'illustration d'une crèche genevoise. | Keystone / Salvatore Di Nolfi

Plus de 50 éducateurs en crèche du secteur Pâquis-Carfagni, dans le centre-ville de Genève, ont démissionné depuis 2019, révèle la Tribune de Genève. Sur 102 postes fixes au total, précise le quotidien, qui fait état d’une situation alarmante et d’un personnel à bout.

Pourquoi c’est inquiétant. Comme souvent dans ce type d’affaires, des relations compliquées avec la direction sont à la base de ces démissions en cascade dans le secteur, qui regroupe cinq structures d’accueil. Management autoritaire, plannings bouleversés, manque de transparence, copinage, éducateurs épuisés et démoralisés sont autant de griefs portés par les équipes. La directrice, elle, interrogée par la Tribune de Genève, se défend des accusations proférées à son encontre. Elle affirme que la plupart des départs sont liés à des «raisons personnelles».

link

A lire sur la Tribune de Genève