Reservé aux abonnés

Cahiers de vacances: un succès fait d'angoisse et de nostalgie des parents

Image d'illustration.| Keystone / Laurent Gillieron

Depuis les années 1930, les cahiers de vacances sont parmi les best-sellers estivaux des librairies, au grand dam de certains enfants. Les ventes augmentent chaque année, et, support préféré des parents pour les devoirs de vacances, ce succès n’est pas près de s’arrêter.

Pourquoi on en parle. Malgré les débats sur l’utilité pédagogique de ces cahiers de vacances, parfois vus comme anxiolytiques pour parents, les ventes ne baissent pas. En 2020, le confinement a donné un coup de boost massif au marché. Et si, depuis, la distribution est revenue à la normale, elle croît encore chaque année, comme l’explique Mohamed Benabed, responsable commercial chez Payot:

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous