Reservé aux abonnés

Aux racines des violences faites aux enfants

Image d'Illustration | Pixabay

Des coups, des insultes, de la négligence: les mauvais traitements à l’encontre des enfants sont une réalité. Jeudi dernier, la Société suisse de pédiatrie indiquait que le nombre de victimes de violences avait augmenté en 2021. Dans la majorité des cas, la maltraitance est commise au sein de la famille. Pour Heidi.news, deux experts reviennent sur les mécanismes à l’œuvre derrière des violences aux multiples facettes.

L’étude en question. Depuis 2009, Pédiatrie Suisse recense les enfants et adolescents ayant été traités dans une clinique pédiatrique pour cause de maltraitances. Les résultats de ces études annuelles se basent sur les données de 18 à 21 cliniques, qui représentent plus 90% des cas signalés dans le pays.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous