Reservé aux abonnés

A Genève, 1700 enfants coincés dans la «jungle» de la logopédie

Image d'illustration. | Pixabay

Trouver un logopédiste pour son enfant à Genève? «C’est la jungle», un «parcours du combattant», de la «science-fiction», résument des parents. Les services étatiques et les logopédistes indépendants sont totalement dépassés par la forte demande. Fin juin 2021, il y avait 1774 enfants en attente d’une prise en charge dans le canton. En moyenne, les familles doivent patienter neuf mois pour accéder à un premier bilan, auxquels il faut souvent ajouter tout autant de temps pour un début de suivi.

Pourquoi c’est inquiétant. Cette situation alarme particulièrement les spécialistes de la petite enfance, qui pointent les conséquences dramatiques de tels délais pour leurs jeunes patients. Les difficultés du langage oral et de la communication s’installent, mettant en danger les capacités d’apprentissage et de développement.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous