| | Radar

Dans le monde, 800 millions d’élèves sont encore déscolarisés

Keystone

Il y a un an, les écoles fermaient les unes après les autres à cause de la crise épidémique. Jusqu’à 1,6 milliards d’enfants se sont retrouvés à la maison. Aujourd’hui, certaines conséquences de la déscolarisation semblent irréversibles: on observe une recrudescence du travail des enfants et des mariages précoces.

Pourquoi c’est inquiétant. L’Unicef alarme: 800 millions d’enfants manquent encore sur les bancs de l’école ou bénéficient d’une éducation partielle. Comme l’écrit The Guardian, au moins 90 pays continuent de proposer une éducation à distance. L’Unicef, la Banque mondiale et l'Université Johns Hopkins ont publié une carte en temps réel pour observer les fermetures ou ouvertures d’écoles dans le monde.

link

The Guardian

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.