Réservé aux abonnés

Fermes verticales, l’agriculture du futur? [VIDEO]

Le neuvième épisode de notre série de vidéos sur l’alimentation, fruit d'une collaboration entre Heidi.news et les étudiants de l’Ecole cantonale d’art de Lausanne (ECAL), qui ont librement interprété les sujets. Réalisation: Lanna Melissa Nebie

On a plutôt l’habitude de voir pousser nos salades au ras du sol. Pourtant, un nouveau mode de culture a vu le jour ces dernières années: les fermes verticales. Salades ainsi que d’autres fruits et légumes ont quitté la terre pour pousser sur des étagères. Mais est-ce que c’est vraiment la solution miracle du futur?

Des chiffres très intéressants. Un des arguments en faveur de ces fermes à la verticale, c’est bien évidemment le rendement qu’elles peuvent offrir. Déjà, la question du jour et de la nuit ne se pose plus. Grâce aux éclairages, un soleil artificiel brille en continu, avec une chaleur programmée. C’est en gros la meilleure journée du mois de juin, mais en continu. Plus de pluies, de grêles ou de canicules dévastatrices. Et en plus, les fermiers du futur optimisent également l’eau et les nutriments, pour une plus grande efficacité.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter