Réservé aux abonnés

De plus en plus de denrées alimentaires sont rappelées

Illustration | Pixabay

Corps étrangers, mycotoxines, micro-organismes pathogènes… Certains «indésirables» se retrouvent dans les rayons de la grande distribution, et la tendance était clairement à la hausse en 2020, révèle l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV). Quelle en est la cause?

Le contexte. L’OSAV effectue chaque année depuis 2015 le bilan des rappels et mises en garde publiques à l’encontre d’aliments et d’objets usuels jugés dangereux pour les consommateurs. «Le nombre de rappels a constamment augmenté ces dernières années», souligne l’Office dans son dernier rapport.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter