Réservé aux abonnés

Chalutage: le label MSC pêche en eaux troubles

Image d'illustration. | Keystone / Gaetan Bally

MSC, le label de pêche durable, devenu omniprésent dans les supermarchés suisses, certifie pourtant des pêcheries utilisant des chalutiers. Les consommateurs attentifs à l’impact de leurs achats sur l’environnement ont tendance à glisser dans leur panier l’emballage de cabillaud muni du logo bleu en toute confiance.

Pourquoi c’est important. Selon le WWF, «environ 90% des stocks de poisson exploités commercialement autour du globe sont victimes de surpêche ou exploités jusqu’à leur limite biologique». Il est donc primordial d’opter pour des méthodes de pêche durables afin de pérenniser les écosystèmes marins et assurer une subsistance aux générations futures.

Cet article est réservé aux abonnés.

Pour lire la suite de cet article et des milliers d'autres, abonnez-vous à partir de CHF 16.- par mois.

Le journalisme de qualité nécessite du temps, de l'investigation et des moyens. Heidi.news est sans publicité. L'avenir de votre média dépend de vous.

Je profite des 30 premiers jours gratuits

Les bonnes raisons de s’abonner à Heidi.news :

  • Un mois d’essai, sans engagement sur votre premier abonnement
  • La newsletter le Point du jour édition abonnés
  • Les archives en illimité
  • Des échanges avec nos journalistes