Réservé aux abonnés

Ce que l’initiative contre l’élevage intensif changerait pour les animaux

Image d'illustration. | Keystone / Melanie Duchene

Les Suisses sont appelés le 25 septembre à se prononcer sur l’initiative «non à l’élevage intensif», qui vise à garantir davantage de bien-être aux animaux utilisés à des fins agricoles. Mais quels seraient les changements concrets pour la vie des premiers concernés? Taille des troupeaux, accès extérieur, autres conditions de détention, transport et abattage… Tout, tout, tout, vous saurez tout sur les nouvelles conditions d’élevage.

Pourquoi on en parle. Un oui majoritaire entraînera des bouleversements sur les coûts de production et le budget des ménages, mais surtout, dans les halles d’élevage. Les animaux ne seraient plus élevés dans les mêmes conditions qu’aujourd’hui. Le changement le plus radical concernerait les volailles.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter