vuataz

| interview

«Sur le climat et la politique, les romanciers n’osent pas aller aussi loin que la réalité»

Dans «Stand-by», une série littéraire signée Daniel Vuataz, Aude Seigne et Bruno Pellegrino, auteurs romands qui font beaucoup parler d’eux, on suit le parcours de jeunes réfugiés climatiques suisses, de l’Italie dévastée par un volcan aux Etats-Unis post-Trump qui profitent de cette crise pour remplacer leurs pauvres noirs par des pauvres blancs.

A chaque épisode de ce thriller pas si futuriste, que Heidi.news publie en coproduction avec les Editions Zoé, le lecteur est rattrapé par l’actualité et ses événements, souvent plus récents que la rédaction de l’intrigue. Nous profitons de la publication de l’épisode 10/20 de la saison 2 pour demander à l’un des auteurs, Daniel Vuataz, comment il explique que dans une fiction écrite il y a plusieurs mois, on retrouve autant d’échos des événements qui font la Une aujourd’hui, des feux en Amazonie à la tentative d’achat du Groenland en passant par la mobilisation des lycéens pour le climat et les envolées racistes de Donald Trump.